Kolyma, Tom Rob Smith

Lu sur Kindle, 6€ 95, 472 pages, Editions Pocket, septembre 2010.

Traduction de l’anglais France Camus -Pichon.

Suite des aventures de l’ex officier du KGB Léo Demidov dans ce deuxième volume qui fait suite à Enfant 44, Tom Rob Smith et nous emmène dans le terrifiant goulag de Kolyma. Depuis Soljenitsyne, on a beau connaître l’existence des camps staliniens, lire le quotidien des prisonniers est effrayant. Demidov, qui s’y présente en temps que prisonnier est chargé d’exfiltré un prisonnier.

Ce n’est rien de dire que Smith a créé un monde romanesque crédible et complet sur l’URSS, son effarant système de terreur qui maintient tout un peuple sous le joug de l’arbitraire. Le lecteur est immergé dans ce monde de délation, de corruption et ne peut lâcher le livre afin de savoir comment Leo Demidov et sa famille vont réussir à échapper aux sanctions de la hiérarchie.

Il est évident que je n’aurai de cesse d’engloutir le prochain et dernier tome de cette remarquable trilogie.

Présentation de l’éditeur :

 » 1956. L’URSS est dans le chaos. Khrouchtchev entreprend sa politique de déstalinisation : il est temps de solder les comptes.
Ex-agent du contre-espionnage, Leo Demidov est à la tête d’un département de criminologie. Avec sa femme, il a adopté deux fillettes mais l’aînée hait ce père de substitution. Elle n’est pas la seule : dans l’ombre, une femme ivre de vengeance attend son heure.
Pour sauver les siens, Leo va devoir se jeter dans la gueule du loup : le terrifiant goulag de Kolyma…

 » Tom Rob Smith maîtrise le sens du récit, les rebondissements, les surprises, les fausses morts et les vrais traîtres.  » Christine Ferniot – LiRE« 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s