Donbass, Benoît Vitkrine

7€ 77, édition Le Livre de Poche, 320 pages, mars 2021.

Présentation de l’éditeur :

« Hiver 2018. Sur la ligne de front du Donbass, la guerre s’est installée depuis quatre ans. Plus grand monde ne se rappelle comment tout a commencé. L’héroïsme et les beaux principes ont depuis longtemps cédé la place à une certaine routine. Mais quand un enfant est assassiné sauvagement, même le colonel Henrik Kavadze, l’impassible chef de la police locale, perd son flegme.
Benoît Vitkine, lauréat du prix Albert-Londres 2019, aborde un angle mort de la géopolitique mondiale : le déchirement d’une région entre la Russie et l’Ukraine, volontairement ignoré et toujours d’actualité. »

J’attendais beaucoup de cette lecture car elle se déroule dans une région dont je suis l’actualité régulièrement. J’étais ravie qu’un auteur l’évoque.

Contrairement à sa distinction, Prix Albert Londres tout de même, aux louanges de la presse, j’ai été déçue par cette intrigue qui traîne en longueur et qui ne devient intéressante que sur les trente dernières pages. De plus, l’évocation de la situation politique de cette région m’a paru pleine de parti pris , avec cette dichotomie insupportable des méchants et diaboliques Russes et des bons Européens et Américains de chaque côté . L’on sait que ce n’est pas aussi simple que cela pour le Donbass, pas plus que pour la Crimée quand on se penche sur l’histoire de ces régions. Un bémol tout de même dans cette critique négative : l’auteur nuance son propos lorsqu’il décrit les habitants, rappelant leur nostalgie de la grande URSS, la corruption de Kiev que la « révolution » n’a guère guère changé.

Bref, une immense déception, un ennui réel .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s