Dictator, Robert Harris

51HcMzbJbrL._SX303_BO1,204,203,200_

 

576 pages, 8€30, Edition Pocket.

Traduit de l’anglais par Nathalie Zimmermann.

Présentation de l’éditeur :

« D’une chute à l’autre… En 58 av. J.-C., Cicéron quitte les collines de Rome pour un exil amer. Son talent oratoire et sa finesse de vue l’avaient mené au consulat : la colère de César l’en a déboulonné. Pour retrouver l’Italie et les plus hautes sphères de l’État, l’ancien avocat doit assurer le nouvel homme fort de son soutien. Hélas, Rome n’est plus Rome. Gangrenée par la soif de pouvoir, les appétits financiers et la folie guerrière, la République vit ses dernières heures. Déjà, l’aigle impérial étend son ombre. Mais que peut un seul Juste contre les ennemis de la liberté ? 

 » Une œuvre littéraire remarquable.  » The Observer

 » Un thriller historique exceptionnel.  » The Times »

J’avais déjà beaucoup aimé le Pompéi de Robert Harris qui est un formidable conteurDictator est le troisième tome d’une trilogie, ( Imperium, Conspirata) consacrée à la vie et l’oeuvre de Marcus Tullius Cicero [106 avant Jésus-Christ-43 avant Jésus-Christ]. Le narrateur de ces trois volumes est Tiron, son esclave affranchi et ami, célèbre pour avoir inventé les notes tironiennes, écriture abrégée par laquelle il a pu retranscrire tous les discours et plaidoiries de son maître.

L’intérêt de ce volume réside dans une narration prenante et passionnante, à la manière d’un thriller . On a beau savoir comment s’achève la vie de Cicéron, on est pris par l’action, les intrigues et les alliances secrètes. Le livre est très documenté et le style de Robert Harris, élégant et fluide.  Même lorsque Cicéron n’est pas en fuite au fin fond de l’Empire romain, on demeure suspendu à cette épée de Damoclès au dessus de sa tête qui finit par lui trancher la vie, les mains et la tête.

Cruelle et passionnante époque pour les amateurs de l’Empire romain et plus particulièrement ce dernier siècle avant l’avènement du Christianisme. Je ne pensai lire que ce tome mais, enchantée par ce volume, je vais me faire un grand plaisir en lisant les deux autres tomes.

Robert Harris est un auteur à découvrir à tout prix .

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s